Campus France

L’entretien avec Campus France est l’une des étapes clés, sinon la plus importante de toute votre démarche d’obtention d’un visa d’études en France. Ratez cet entretien et vous êtes presque sûr d’entendre un « Refusé ». Donc il impératif de connaître les enjeux de cet entretien et de bien le préparer afin de mettre toutes les chances de votre coté.

Les enjeux de l’entretien Campus France

Avant de se demander comment réussir un entretien, il faut d’abord se demander pourquoi on le fait. Ça semble évident mais prendre le temps de se poser ce genre de question est toujours bénéfique. Il s’agit de se demander ce que cet entretien peut apporter de positif à notre dossier ou à contrario ce que ça peut nous coûter.

Tout d’abord il faut comprendre que pour des soucis d’efficacité, la France a décidé de départir ses ambassades et consulats de la partie pédagogique des demandes de visas étudiants. C’est pourquoi les expressions démarches consulaires et démarches pédagogiques reviennent très souvent dans la procédure mais de manière très différenciée. En résumé Campus France est l’organisme qui est chargé de vérifier si pédagogiquement parlant, c’est à dire d’un point de vue scolaire, l’étudiant à un projet qui est en adéquation avec les besoins de la France mais aussi avec l’offre éducative de la France.

Il s’agit pour Campus France de dire si l’élève ou étudiant a assez de mérite pour immigrer en France (C’est pas pour rien qu’ils parlent, avec l’appui du gouvernement Sénégalais « d’émigration choisie »  , s’il a les capacités de réussir dans la filière qu’il a choisie et si son projet d’étude est vraiment viable.

Par contre l’ambassade ou le consulat est toujours en charge de la délivrance du visa. C’est eux qui vérifient si l’étudiant aura les moyens de subvenir à ses besoins à l’extérieur, s’il est dans toutes les dispositions légales et administratives pour émigrer et, enfin, si la France a envie d’accueillir un immigré de plus.

Campus France est chargé d’émettre un avis sur votre dossier académique, avis qui sera transmis au consulat pour attribution du visa ou refus.

Inutile donc de dire que si Campus France émet un avis négatif, le consulat suivra la décision. En effet comment donner un visa alors que le motif même de la demande est rejeté ? Ce qui veut aussi dire que s’ils émettent un avis favorable, vous êtes très proche d’avoir le Visa.

Préparer l’entretien

Si vous avez lu tout le dossier Campus France vous avez déjà ce qu’il faut, sinon nous vous conseillons cet article. Celui-ci revient sur les questions principales qu’un individu doit se poser avant d’entamer une démarche, notamment celle de demande de visa. Eh bien, c’est les mêmes questions qui vous seront posées lors de cet entretien. On va y revenir… Mais avant, voici quelques points essentiels :

Comme dans tout entretien vous devez vous présenter à l’heure. Vous êtes au Sénégal, avec Car Rapides et Bus, je vous conseillerai de venir avec au moins une avance d’une heure de temps, cela vous permettra de vous mettre à l’abri des retards et vous aurez le temps de faire le point avant l’entretien.

Vous devez aussi être habillé de manière adéquate, pas de jean troué mais pas de smoking + nœud papillon non plus. Ce n’est pas un jour de fête mais c’est une manière de montrer à l’interlocuteur que vous avez en face de vous que vous avez du respect pour lui et envers vous-même. Respect qui par ailleurs doit être partagé et réciproque.

N’oubliez pas de rapporter avec vous tous les originaux des papiers que vous avez envoyés ou déclarés en plus d’une pièce d’identité.

Si vous avez bien lu l‘article « Campus France 1: Préparer la démarche avec quelques questions simples » vous avez déjà posé sur papier ou sur votre ordinateur les points essentiels qui vous ont conduit à cet entretien. Si vous ne l’avez pas déjà fait, ce n’est pas encore trop tard… Ce sont ces mêmes questions que la personne qui sera en face de vous lors de l’entretien vous posera. Parce que son rôle est de savoir si vous avez un projet qui tient la route, si vous avez tous les atouts pour réussir en France. Elle doit aussi déterminer d’autres aspects plus ou moins objectifs sur votre personnalité.

Bref voici quelques questions qui pourront vous être posées, à vous de savoir y répondre en fonction de votre parcours et de vos spécificités.

Les questions:

– « Faites moi un résumé assez bref de votre parcours »

Ce n’est pas la peine de retracer votre vie depuis la maternelle, parlez des points importants qui peuvent être des atouts par rapport à la formation que vous avez choisie. Exemple : Un ami qui voulait faire une licence 3 en informatique a mis en avant les diplômes CCNA1 et CCNA2 (Réseau informatique) obtenus en classe de première, son BAC S1 et son DEUG en Math, Physique et Informatique (Mdr un ami…)

« Il y a une certaine incohérence dans votre parcours, pourquoi êtes vous passé du coq à l’âne ? »

Si vous avez déjà cartouché ou que vous avez interrompu une formation pour en suivre une autre, sachez montrer qu’il y a du bon dans toute chose. Montrer que vous avez fait le bilan de vos erreurs et de vos acquisitions et que ce nouveau choix est purement réfléchi. Montrez simplement que vous avez acquis de l’expérience et de la maturité.

« Pourquoi avez vous choisi cette formation ? »

Je suppose que chacun à ses motivations propres, appuyez vous sur votre parcours pour justifier votre choix. Vous avez fait un Bac G, cela va être un peu difficile de faire des études de juristes.

« Pourquoi avez vous choisi formation 1, formation 2 et formation 3 dans les démarches alors que c’est des formations totalement différentes ? »

Cette question revient à dire, savez vous ce que vous voulez ou pas ? Il faut garder une certaine cohérence dans le choix de ses universités. Essayez de voir les points en communs entre vos différents choix (Ils devraient en principe être nombreux).

« La formation que vous avez choisie existe au Sénégal, pourquoi désirez vous le faire ailleurs ? »

En France il y a le programme ERASMUS qui permet à chaque étudiant Européen de poursuivre pendant un temps déterminé ses études dans le pays de son choix. Simplement pour dire que le voyage est un bénéfice total dans le cycle d’apprentissage de l’être humain. C’est une expérience qui peut être très bénéfique pour une personne ambitieuse. En outre pour certaine formation, l’enseignement est meilleur en Europe. Une autre chose qui devrait vous rassurer aussi est que les étudiants Européens eux aussi font tout pour rentrer à Harvard. On émigre donc pour bénéficier de la meilleure des formations. Jetez un coup d’œil également sur les matières de votre formation, histoire de voir celles qui sont dispensées en France et pas au Sénégal (Pour aider à justifier votre choix)

« Pourquoi la France ? »

En plus des critères pédagogiques, vous pouvez émettre un certain nombres d’arguments :

Vous avez un bon niveau de Français, vous pensez vous intégrer et poursuivre vos études sans souci (Ce qui est moins évident en Angleterre).

« Vous avez de la famille et des amis là-bas? »

C’est un beau pays que vous aimeriez découvrir.

« Pourquoi la ville « Alpha »? »

Ça peut être un choix pédagogique, certaines formations existent à Bordeaux mais pas à Paris. Parce que vous avez plus d’attaches dans la ville en question, parce que vous préférez la vie paisible de Lanion aux courses matinales de Paris..

Bon voilà des questions qui peuvent vous êtres posées avec des ébauches de réponses qui peuvent vous aider à préparer votre entretien. Je promet de mettre à jour les questions au fur et à mesure et pour m’aider à faire cela n’hésitez pas à nous relater le déroulement de votre entretien par commentaire.

Une dernière chose la personne qui vous reçoit n’est ni un Dieu ni un prophète donc soyez confiant, calme et serein